“L’engagement étudiant m’a permis d’arriver à un épanouissement personnel auquel je ne serai jamais arrivé sans” Interview d’Allan Rochette

“L’engagement étudiant m’a permis d’arriver à un épanouissement personnel auquel je ne serai jamais arrivé sans” Interview d’Allan Rochette

Régulièrement, retrouvez sur le site de l’A5 des interviews de membres de notre réseau qui partageront leur parcours, leur expérience et l’importance qu’a eu l’associatif dans leur transition avec le monde professionnel.  

A5 – Peux-tu te présenter ? Où habites tu et quel métier occupes-tu ?

Allan Rochette – Bonjour l’A5, je suis Allan Rochette, j’ai 31 ans. J’habite Avignon, la capitale du département de Vaucluse et je suis actuellement Avocat au Barreau d’Avignon. Je suis collaborateur libéral dans un cabinet généraliste. Lire la suite

“L’engagement associatif est un accélérateur de compétences et dope la confiance en soi” Interview de Karen Turck

“L’engagement associatif est un accélérateur de compétences et dope la confiance en soi” Interview de Karen Turck

Régulièrement, retrouvez sur le site de l’A5 des interviews de membres de notre réseau qui partageront leur parcours, leur expérience et l’importance qu’a eu l’associatif dans leur transition avec le monde professionnel.  

A5 – Peux-tu te présenter ? Où habites-tu et quel métier occupes-tu ?

Karen Turck – Hello, moi, c’est Karen. Je vis en Savoie, pas en altitude, ni au pied des pistes, mais à Aix-les-Bains, au bord du lac du Bourget. J’ai regagné ma région natale où je travaille en tant que collaboratrice d’élu Lire la suite

“L’expérience associative est une vraie richesse selon moi” Interview de Zoé Martigny

“L’expérience associative est une vraie richesse selon moi” Interview de Zoé Martigny

A5 : Bonjour Présidente. Félicitations pour ton élection ! Peux-tu nous dire comme s’est passé le congrès ?

Zoé Martigny :  A vrai dire c’était un très beau congrès, très riche aussi bien en termes de contenu que d’émotions. Et puis rappelons quand même que nous étions accueillis dans une des plus belles villes de France, aka Strasbourg (et ce n’est pas uniquement parce que je vis avec un Alsacien que je dis ça).

Nous étions 40 anciens cette année, un beau record, qui prouve une fois de plus que l’ARES a un vrai impact sur nous autres anciens associatifs et que l’A5 a donc un rôle central à jouer dans la transition post vie associative. Lire la suite